Réserves Naturelles de Philippeville : le Gros Tienne

Dernière mise à jour : 21 mars 2016

Convention à renouveler

Commune: Philippeville (Franchimont)
Superficie totale: 6ha 87a – SGIB n°25
Propriétaire: propriété privée
Date de création: 1977

La réserve du Gros Tienne est en grande partie boisée. Elle est située entre le ruisseau du Rond Pré et son affluent, un ruisselet qui ne porte pas de nom sur la carte topographique. Elle montre très bien quelle sera l’évolution ultime des pelouses dolomitiques embroussaillées.

Le versant exposé au nord est occupé par une chênaie à charme riche en frêne dans laquelle prospère l’actée en épi (Actaea spicata).

Les rebords du plateau et le versant sud sont le domaine de la chênaie à charme thermophile où se remarque le bois gentil (Daphne mezereum).

Une étroite bande de frênaie, aux arbres remarquables, longe le ruisseau du Rond Pré, au nord de la réserve. Une frênaie riche en fougères occupe la plaine alluviale de l’affluent du ruisseau du Rond Pré.

La pelouse du plateau est en cours d’embroussaillement et sa superficie se réduit d’année en année. A côté des espèces du Mesobromion, courantes dans les pelouses de calcaire dolomitique de la région, elle montre un bel exemple d’ourlet en nappe formé par une espèce forestière, le brachypode des bois (Brachypodium sylvaticum). La présence de cette graminée annonce l’évolution de la pelouse vers un groupement forestier, à savoir ici, la hêtraie calcicole.

Notons que les bouleaux (Betula pendula et B. alba) arbres pionniers, colonisent facilement les arènes dolomitiques.