Réserve Naturelle du Bois du Cocrai

Commune: Marche-en-Famenne
Superficie totale: 8ha 26a 27ca
Propriétaire: propriété privée
Date de création: 1996

Véritable musée vivant, le site de Cocrai se trouve sur le territoire de Marche-en-Famenne, au sud-ouest du village de Humain. Il correspond à un bioherme, c’est-à-dire un récif corallien fossile qui s’est constitué voici environ 350 millions d’années dans la mer du Dévonien supérieur. Plusieurs carrières y ont été ouvertes jadis pour l’extraction du marbre rouge, les traces de cette activité étant encore très visible à notre époque.

Propriété de l’Abbaye Notre-Dame de Saint-Remy, le site aujourd’hui abandonné est largement reboisé, excepté dans les fonds des carrières et sur les talus les plus arides. Son grand intérêt botanique résulte du caractère varié des biotopes rencontrés: pelouse sèches, fourrés, chênaie calcicole, éboulis, parois rocheuses ensoleillées et ombragées, dépression humide… Plus de 200 espèces végétales sont recensées, parmi lesquelles figurent la réglisse sauvage (Astragalus glycyphyllos), le libanotis (Seseli libanotis), le calament acinos (Acinos arvensis), l’oeillet velu (Dianthus armeria), la mélique ciliée (Melica ciliata), la germandrée botryde (Teucrium botrys), la gymnadénie moucheron (Gymnadenia conopsea)…

En ce qui concerne la faune locale, qui reste en grande partie à inventorier, on peut citer, parmi l’herpétofaune, le lézard des murailles (Podarcis muralis) et la salamandre (Salamandra terrestris).

Plusieurs espèces de papillons, particulièrement localisées à l’échelle wallonne, y ont été observés récemment.

(texte repris du portail de la biodiversité en wallonie)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *