Réserve Naturelle du Vague des Gomhets

Dernière mise à jour : 27 avril 2017

Commune: Tintingy (Rossignol)
Superficie totale: 29ha 38a 80ca
Propriétaire: Ardenne et Gaume pour 29ha 38a 80ca.
Date de création: 1963 (convention de mise en réserve naturelle), achat en 1964, inauguration le 30 mai 1965
Réserve agréée par arrêté de l’Exécutif régional wallon du 13 octobre 2005
Devenue zone humide d’intérêt biologique par Arrêté ministériel du 4 mars 1994 voir fiche SGIB 24
Zone noyau de la zone de protection spéciale « Ardenne méridionale et Haute Sûre »
Conservateur : J-L Renneson – tél : 0494 50 08 72
Vue du Vague des Gomhets - 7 juin 2015 - Photo : J-L Renneson

Vue du Vague des Gomhets – 7 juin 2015 – Photo : J-L Renneson

Le cuivré de la bistorte ( Lycaena helle ) - 7 juin 2015 - Photo: J-L Renneson

Le cuivré de la bistorte ( Lycaena helle ) – 7 juin 2015 – Photo: J-L Renneson

 

vague des gomhets
Arnica montana_VDG_22juin2002

Arnica montana – 22 juin 2009 – Photo ©J-L Renneson n’a plus été revue depuis cette date

Le Vague des Gomhets est situé sur le territoire de l’ancienne commune de Rossignol (entité de Tintigny). Toutefois, c’est la commune de Les Bulles (aujourd’hui entité de Chiny) qui était jadis propriétaire des parcelles achetées par ARDENNE ET GAUME et qui possède toujours les parcelles incluses dans la convention. Cette particularité est due à des causes historiques. LEROY (1969) nous apprend que « vague » vient de terrain vague, nom donné à des terrains soit trop éloignés des villages que pour être cultivés, soit impropres à la culture. L’origine du nom « Gomhets » est plus obscure.

lande à callunes

Cette immense clairière de la forêt de Chiny est située au confluent de plusieurs ruisselets, le ruisseau du Gué des Cendres, le ruisseau de la Fange Wilmus, la Goutelle de la Grosse Jeanne et enfin le ruisseau de la Fagne des Gomhets. Ces rus forment le ruisseau du Moulin qui est un affluent de la Vierre (bassin de la Semois).

Nardus stricta

Le Vague des Gomhets est occupé par un ensemble de prairies, aujourd’hui à l’abandon, et de marécages qui voyaient passer jadis des « herdes » (troupeaux de bêtes à cornes) et des « sanres » (troupeau de porcs). Herdiers, bûcherons, charbonniers, sabotiers … s’y rencontraient.

Son climat est rude (micro climat froid) et Émile JANSSENS, helléniste et entomologiste d’une extraordinaire érudition, y a découvert jadis des insectes à distribution nordique, Hydraena britteni (Coléoptère Hydrophylide) et Neoitamus socius (Diptère Asilide).

vague des gomhets

La végétation est formée de groupements de sources, de bas-marais et de prairies humides à hautes herbes. Les rebords plus secs du vallon sont occupés par des pelouses à nard. Des saules indiquent un début de recolonisation forestière de la fange. Cet envahissement est néanmoins contrarié par le gibier qui broute les pousses des arbustes. La flore est fort intéressante et comporte plusieurs espèces protégées dont l’arnica (Arnica montana) malheureusement disparue depuis 2008, le trèfle d’eau (Menyanthes trifoliata), l’orchis tacheté (Dactylorhiza maculata) et diverses espèces de sphaignes. Quelques plantations d’épicéas et de pins, un fragment de boulaie pubescente boisent localement le site.

Les alluvions des ruisseaux, contenant des paillettes d’or (en très faible quantité), ont été délavées depuis des temps très anciens. Des tertres d’orpaillage – plus de 150 ! – encombrent les abords des ruisseaux.

La faune entomologique y est très intéressante et originale. Des inventaires sont en cours de réalisation (Baugnée J-Y., Boosten  G., Dujardin R., Renneson J-L., Jansens E.†)

Boloria eunomia (femelle) 30 juin 2013 Photo : J-L Renneson

Le nacré de la bistorte – Boloria eunomia (femelle)
30 juin 2013
Photo : J-L Renneson

Les résultats d’inventaires sont visibles sur cette page SGIB 24, voir onglet « espèces »

Publications historiques dans Parcs Nationaux :

Wauthoz, V., 1961. Le Vague des Gomhets., Parcs nationaux, 16 : 169-173.

Boulvin, P.,1965. Excusions dans la région de Florenville. Inauguration du Vague des Gomhets. Parcs Nationaux XX-3, 100-104.

Janssens, E., 1967 – A propos de l’intérêt scientifique du Vague des Gomhets., Parcs nationaux, 22 : 149-150.

Leroy, A., 1968. Le Vague des Gomhets et les Charbonniers et Usagers de la grande forêt de Chiny. Parcs Nationaux XXIII-2, 33-45.

Leroy, A., 1969. Le Vague des Gomhets et les Charbonniers et Usagers de la grande forêt de Chiny. Monographie N°7.

De Zuttere, Ph., 1979. Entre Suxy et Rossignol, il y a le Vague des Gomhets.  Parcs Nationaux XXXIV-2, 73-86

Renneson, J-L., 2006. Présence de la coccinelle asiatique dans la réserve naturelle AG du Vague des Gomhets., Parcs et Réserves, 61 (1) : 14-15.