Réserve Naturelle de Metzert

Dernière mise à jour : 6 décembre 2016

Commune: Attert (Metzert)
Superficie totale: 1 ha 11a 07 ca
Propriétaire: Ardenne & Gaume asbl      Site SGIB n° 31
Date de création: 1978
Conservateur faisant fonction : Jean-Luc Renneson 0494/50.08.72

 

La réserve se trouve dans la vallée de la Metzert, affluent de l’Attert qui se jette dans la Sûre au Grand-Duché de Luxembourg. Elle repose sur les alluvions de ce ruisseau qui traverse les marnes du Keuper et les assises du Rhétien. La vallée est très large et occupée par des prairies pâturées, mais à peu de distance, vers l’ouest, se trouve le bois de Darheck et sa très belle chênaie à charme riche en aspérule. La réserve est occupée par d’anciens prés de fauche ou d’anciennes prairies pâturées, retournées à l’état sauvage.

Vue de la réserve naturelle de Metzert le 22 novembre 2014

Vue de la réserve naturelle de Metzert le 22 novembre 2014

Des prés humides à hautes herbes, des magnocariçaies , des scirpaies y sont installés. Une étude rapide du site en 1990 a permis de noter des joncs (Juncus inflexus, J. effusus) ; des espèces des mégaphorbiaies comme la reine des prés (Filipendula ulmaria), le lycope d’Europe (Lycopus europaeus), le cirse des marais (Cirsium palustre), le cirse maraîcher (Cirsium oleraceum), l’iris jaune (Iris pseudacorus), la menthe aquatique (Mentha aquatica), l’angélique sauvage (Angelica sylvestris), l’épilobe hérissé (Epilobium hirsutum), la valériane (Valeriana repens) … ; des espèces de la prairie à bistorte (Polygonum bistorta) et canche cespiteuse (Deschampsia cespitosa) ; des espèces de roselières et de suintements, dans une dérivation : le rubanier rameux (Sparganium erectum), le plantain d’eau commun (Alisma plantago-aquatica), la petite berle (Berula erecta), la véronique des ruisseaux (Veronica beccabunga), la glycérie flottante (Glyceria fluitans), etc.

Des inventaires  “papillons de jours” ont été réalisés en 1993 et 2000 par P. Debaiffe, P. Taymans et surtout Y. Valenne et ont mis en évidence la présence d’espèces originales.

Vue de la réserve naturelle de Metzert le 22 novembre 2014

Vue de la réserve naturelle de Metzert le 22 novembre 2014

Le bétail des prairies avoisinantes peut facilement pénétrer dans le site, en traversant la dérivation. Il y cause des dégâts. Le renforcement des clôtures est dès lors indispensable.

De nouveaux inventaires faunistiques et floristiques seront réalisés en 2015 afin de refaire un état des lieux, des tavaux de gestion seront nécessaires.

Vue de la réserve naturelle de Metzert le 22 novembre 2014

Vue de la réserve naturelle de Metzert le 22 novembre 2014

Notons que le petit village de Metzert tout proche a été classé village de première catégorie dans l’étude écologique du parc naturel de la Haute Sûre (Noirfalise et al. 1977 et 1978). Ce village de type lorrain, groupé et compact, se distingue par son environnement de qualité, sa structure, son homogénéité et son originalité culturelle.